En direct de Teneriffe - Part two

Publié le par Tayiam

Evidemment, quand on est à l'étranger en vacances, on a une grosse étiquette "touriste" collée sur le front. 

Tout le monde essaie de te revendre sa came. 

- Madame, vous avez la peau blanche, il faut ABSOLUMENT que vous achetiez ma crème solaire. Elle est très très bonne pour la peau. Il n'y a pas de glycérine et pas d'alcool. Cela empêche la peau d'avoir des petits boutons. 

- Oh, mais, vous savez, j'ai la peau blanche, mais des origines tunisiennes, alors, je bronze assez facilement. Je ne m'inquiète pas trop. 

- Ah, mais, attention, le soleil de Teneriffe n'est pas du tout le même qu'en Tunisie. On est beaucoup plus au Sud ici. Vous allez avoir des coups de soleil et des démangeaisons si vous utilisez une crème "ordinaire". 

- Vous croyez ? J'ai jamais eu de problème avec cette crème. En plus, c'est une crème spéciale achetée en pharmacie, sans prfum, sans paraben. 

- Attendez, je vais voir la composition. On ne sait jamais. Alors, vous voyez là, il y a de la glycérine, de l'alcool. C'est extrêmement mauvais. Mais, si vous dites que vous n'avez pas de problèmes, essayez, hein. Mais, moi, je ne ferais pas confiance. 

 

On a acheté. Je n'ai utilisé que cette crème. J'ai des rougeurs et des démangeaisons... 38 euros baancés en l'air ! (19 euros par bouteille, une crème et un après-solaire).

 

- Hello, Mrs. Do you speak English ? 

- Yes, or French ?

- Oui, je parle français. Ici, vous avez plusieurs excursions offertes. Celle-ci est gratuite et vraiment très intéressante. C'est lundi matin. Une demie journée. Ca vous intéresse ?

- Oh, oui, pourquoi pas. Merci beaucoup. 

A ce stade, tu es super content : tu as droit à une visite gratuite de l'île... 

Ton chéri trouve bien qu'il y a anguille sous roche. Vous vous dites qu'ils vont essayer de te faire acheter des brols dans une boutique souvenir quelconque où ils auront leur petit pourcentage... 

Tu es à mille kilomètres de la réalité. 

Le car t'emmène sur l'île. Tu vois de magnifiques paysages. Le car s'arrête devant une maison, assez éloignée de ton point de départ. 

On te propose une tasse de thé ou de café avec un muffin. Gratuit. 
Tu te dis que c'est quand même vraiment bizarre. Dans ta tête, tu te fais un scénario de film d'horreur. SI ça se trouve les thé ou les muffins sont empoisonnés...

Puis, une femme entre, tu te rends alors compte qu'il y a un matelas de présentation derrière elle.

Te voilà partie pour un show de téléachat en direct.

Une heure à te vendre les qualités de la laine de mouton.

Puis, une heure à attendre que des pigeons achètent les articles en laine de mouton. (Ou, plus exactement, les commande, avec livraison à domicile, hein...) 1250 pounds le matelas, quand même. A cela s'ajoute, évidemment, le surmatelas, la couverture, les oreillers mais aussi les pantouffles, le gilet, les chaussons, l'écharpe, et autres accessoires indispensables à ton bien-être.

Retour au car, la dame s'excuse : la visite a pris trop de temps. On ne pourra pas visiter le temple du chocolat chaud. On s'arrête à la boutique (où acheter les accessoires en laine), on mange un bocadillos dans un bar pas très net. On retourne au car qui nous dépose à l'hôtel.

Tu viens de perdre 5 heures de ta vie, à regarder un show merdique de télé-achat.

Tu t'en souviendras longtemps de la visite "gratuite".

 

Tu vas faire un petit tour dans un centre commercial. Mais, la plupart des articles sont démunis de prix. Tu le demandes au vendeur, qui te sort un prix démesuré pour une paire de lunettes bon marché. C'est donc ça : on fixe le prix à la tête du client...

 

Dans une superette, on essaie de te vendre un melon à 7 euros. Mais, t'as tellement envie d'un melon que tu paies, en ayant bien à l'esprit que, non, ça ne coûte pas 7 euros !

 

Bref, être un touriste, c'est pas reposant tous les jours...

 

Et toi ? Des souvenirs de touriste ?

 

Commenter cet article

Gabycoloc 12/04/2012 12:15


Aaaaah c'est l'angoisse totale, je suis en manque … ^^. C'est vrai que s'est-il passé ensuite à Ténériffe ? ^^. Peut-être que Tayam a été retenue là-bas ? J'espère qu'ils vont nous rendre ^^.
J'aime trop ses aventures. Ou du moins la façon dont elle les raconte. Je réfléchis de plus en plus à l'idée de vacances en plus et je me dis que l'idéal ce serait une journée : sans rien de
prévu, rien d'organisé mais en même temps où tout est possible. voir tous ses amis, pas de boulot ni de culpabilité par rapport à lui parce qu'il est finiiiiiii. Profiter de chaque minute qui
passe. Le tout avec du soleil … Juste s'asseoir sur un banc et lire, ou broder … aller au restaurant. Ne pas réfléchir, ne pas se soucier des plannings, des comptes et autres. Ce serait le pied.

MissBavarde 22/03/2012 22:01


j'avais adoré Ténérife avec mes parents et Barcelone reste un de mes plus beaux souvenirs mon 1er voyage en solo

Gabycoloc 22/03/2012 12:52


En effet, pas marrant … ENfin jusqu'à présent, c'est mon père qui s'occupe de ce genre de chose organisation etc … je pourrais y gouter d'ici quelques années :( ou pas … mes vacances préférées
c'est rester chez moi à faire des trucs ;) lol peinture, broderie et autres. ou simplement découvrir mon propre pays qui a quand même quelque jolies perles et puis de temps à autres on a un très
beau temps ;) comme aujourd'hui :D. DOmmage d edevoir travailler.